Décortiquons le mot « Cynique »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Cynique »

Décortiquons le mot « Cynique »

L’origine

Aussi curieux que cela puisse paraitre, le mot cynique vient d’un mot grec qui signifie « chien ». Quel est donc le rapport, me demanderez-vous, entre le mot cynique et le chien ? Déjà, cynique a initialement comme sens « qui se rapporte au chien », sens rarement employé de nos jours. Cynique est plus connu aujourd’hui comme synonyme de brutal, effronté, provocateur, impudent, sans-gêne. Ce sens vient du courant philosophique appelé le cynisme, qui avait pour modèle et emblème le chien. L’origine exacte du lien avec l’animal n’est pas clairement établie et est à chercher soit du côté de l’école dans laquelle la philosophie était enseignée et dont le nom était composé du mot chien, soit dans l’attitude prônée par ce courant, à savoir l’indifférence face aux convenances, le rejet des conventions, la provocation, sachant aussi que chien est un mot péjoratif dans son utilisation comme injure envers une personne odieuse ou dans l’expression de chien : temps de chien, vie de chien, mal de chien.

La difficulté

Cynique comporte un y, puis un i.

Dans la même famille

Cynique fait partie de cette famille de mots comportant le radical cyn et ayant trait au chien. Par exemple, vous connaissez l’hippodrome, où se déroulent les courses de chevaux. Alors, comment s’appelle l’enceinte qui accueille les courses de chiens ? Réponse : le cynodrome. Autre exemple : les militaires qui emploient des chiens dans leurs missions forment une brigade cynophile, et non pas cinéphile, avec un i, mot qui existe mais qui signifierait que les militaires sont adeptes du cinéma… Autre exemple : le nom qui désigne la chasse, et en particulier la chasse à courre, qui se pratique avec des chiens, est la cynégétique. Enfin, une statue à la tête de chien, par exemple celle du dieu égyptien Anubis, est une statue cynocéphale.

Recommended Posts