Décortiquons le mot « Dire »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Dire »

Décortiquons le mot « Dire »

La conjugaison

La conjugaison du verbe dire comporte une irrégularité au présent : je dis, tu dis, il dit, nous disons, vous dites, ils disent. Et non pas *vous disez, à proscrire.

Exemple : ce que vous dites est très sensé.

Même particularité à l’impératif : dites-moi ce qui vous passe par la tête. En revanche, à l’imparfait, tout rentre dans l’ordre : nous disions, vous disiez, ils disaient.

Accent circonflexe ou pas ?

Ce fameux dites est source d’une deuxième erreur : on voit parfois un accent circonflexe sur le i. Attention ! Les deux formes existent dans la conjugaison du verbe dire, mais à des temps différents. Au présent, il n’y a pas d’accent circonflexe : dites. C’est au passé simple qu’il y a un accent circonflexe. Le passé simple, rappelez-vous, c’est nous mangeâmes, vous mangeâtes, ils mangèrent. Avec le verbe dire, ça donne nous dîmes, vous dîtes, ils dirent.

Il est d’autant plus salutaire de connaitre cette subtilité que le correcteur orthographique ne vous sera d’aucun secours puisque les deux existent. Le correcteur ne sait pas si vous voulez vous exprimer au passé simple ou au présent.

Et les rectifications orthographiques de 1990 ?

Vous allez rétorquer : « Pourtant, Guillaume nous a dit que les accents circonflexes ne sont plus obligatoires sur i et u conformément aux rectifications orthographiques de 1990. » Et votre remarque serait très pertinente. Mais cette nouvelle règle stipule qu’on conserve tout de même l’accent circonflexe caractéristique du passé simple. On continuera donc à écrire nous dîmes, vous dîtes, nous sûmes, vous sûtes, avec un accent circonflexe.

Recommended Posts