Décortiquons le mot « Lunatique »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Lunatique »

Décortiquons le mot « Lunatique »

L’origine

Le mot lunatique est de la même famille que le mot lune, le satellite de la Terre. Le mot latin d’où provient lunatique signifie à la fois « qui vit dans la lune », « d’une durée d’un mois » et « fou ». C’est tout naturellement que, en français, lunatique est un adjectif qui signifiait à l’origine « pris de folie périodiquement », comme si la démence pouvait être réglée sur les phases de la Lune. Le mot a aussi qualifié un cheval atteint d’une maladie oculaire dont on pensait qu’elle était liée à la Lune. Le sens a ensuite perdu le lien avec l’astre lunaire et la notion de folie pour devenir « qui change d’humeur ». Le mot est donc synonyme aujourd’hui de versatile, fantasque, capricieux. Exemple : cette personne-là est lunatique, elle change constamment d’humeur. Au Canada, lunatique signifie « distrait, dans la lune ».

Dans la même famille

L’adjectif se rapportant à la Lune est lunaire. Selon les civilisations, on utilise des calendriers lunaires (basés sur la Lune) ou solaires (basés sur le Soleil), voire lunisolaires (basés à la fois sur la Lune et sur le Soleil). On parle des phases lunaires, du mois lunaire (vingt-neuf jours environ). Le mois lunaire, justement, est appelé une lunaison. Toujours dans cette idée d’influence de la Lune, on dit d’une personne qu’elle est bien lunée ou mal lunée en fonction de son humeur. Les lunatiques sont donc tantôt bien lunés, tantôt mal lunés.

Citons aussi la lunule, portion blanche à la racine de l’ongle, en forme de lune.

Et, plus inattendu, lunette, littéralement « petit lune », à cause de la forme !

Recommended Posts