Mots se terminant par le son [atr]

L’astuce du champion

Mots se terminant par le son [atr]

Mots se terminant par le son [atr]

Comment écrire les mots se terminant par le son [atr] ?

La difficulté

Suivant notamment le nombre de t et la présence ou non d’un accent circonflexe sur le a, il existe plusieurs façons d’écrire le son [atr] à la fin des mots. Voyons lesquelles et ce à quoi elles correspondent.

Terminaison en âtre

La finale a accent circonflexe, t, r, e se rencontre tout d’abord dans des adjectifs, où il s’agit d’un suffixe péjoratif synonyme de asse. On le rencontre notamment dans des noms de couleurs, comme rougeâtre, avec g, e, a accent circonflexe, jaunâtre, et cetera. Cette finale apparait aussi dans d’autres noms et adjectifs où il ne s’agit pas d’un suffixe : je citerais en particulier théâtre, plâtre, acariâtre et opiniâtre.

Terminaison en atre

La finale a, t, r, e, se rencontre dans des noms désignant des médecins de spécialité, car l’élément iatro, qui est d’origine grecque et qui signifie « médecin », a servi à former une dizaine de mots. Les plus fréquents sont pédiatre, a, t, r, e, psychiatre et gériatre.

La finale a, t, r, e, se retrouve aussi dans le chiffre quatre, où elle n’a bien sûr rien à voir avec le médecin !

Terminaison en attre

Ensuite, la finale avec deux t, a, t, t, r, e, se trouve dans l’infinitif du verbe battre et des verbes de la même famille : combattre, abattre, se débattre, rabattre, et cetera. Les deux t sont conservés dans la conjugaison de ces verbes et dans leurs dérivés. On écrit en effet abattu, débatteur, combattant avec deux t, ainsi que, depuis les rectifications orthographiques de 1990, combattif, a, t, t, i, f.

Terminaison en oitre

Pour terminer, le son [atr] s’entend à la fin des verbes croitre, accroitre, décroitre, ainsi que dans les noms cloitre et goitre. Il s’agit plus exactement de la finale [watr], qu’on écrit o, i, t, r, e.

Rappelons que l’accent circonflexe sur les i de croitre, accroitre, décroitre et cloitre est facultatif depuis les rectifications orthographiques de 1990.

Recommended Posts