Décortiquons le mot « Enjeu »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Enjeu »

Décortiquons le mot « Enjeu »

L’origine

Le mot enjeu vient tout simplement de en, « dans, dedans » et de jeu, « activité ludique ».

Le mot jeu, lui, vient d’un mot latin qui signifiait « plaisanterie ».

L’enjeu désigne, littéralement, l’argent qui est mis en jeu. C’est en effet la mise, le pari, qu’on risque de perdre ou de gagner, selon les règles du jeu. Exemple : les règles stipulent que l’enjeu double à chaque tour. Un autre synonyme : cave, nom féminin utilisé notamment au poker.

Par extension, l’enjeu désigne aussi ce qu’on risque, ce qu’on peut gagner ou perdre dans une entreprise quelconque. Par exemple, on dit que l’enjeu des négociations est important. Ça veut dire que l’issue des négociations, le résultat des négociations a des conséquences non négligeables.

L’orthographe

Premier point, enjeu s’écrit en un seul mot.

Deuxième point, la terminaison. Le mot jeu se termine par eu. Enjeu, fort logiquement, s’écrit aussi eu au singulier. Jeu et enjeu, au pluriel, s’écrivent avec un x, comme la quasi-totalité des noms qui se terminent par eu. Un feu, des feux. Un lieu, des lieux. Un milieu, des milieux.

Les exceptions

Les principales exceptions à cette règle sont des bleus (avoir des bleus au bras), des émeus (« oiseau d’Australie incapable de voler »), des pneus, des lieus (« poisson »), des neuneus (« bête, niais ») qui s’écrivent au pluriel avec un s.

Recommended Posts