Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

Accent circonflexe ou pas ?

Les rectifications de l’orthographe de 1990 ont eu un impact sur l’emploi de l’accent circonflexe. L’accent circonflexe ne se met plus sur le i ni sur le u (nous entrainons, il parait, flute, traitre).

Il existe néanmoins deux exceptions. L’accent circonflexe est maintenu, pour sa fonction analogique ou distinctive :

  • dans les terminaisons verbales du passé simple (ex. : nous vîmes, vous lûtes et du subjonctif (ex. : qu’il partît, qu’il eût voulu) ;
  • dans jeûne(s), les masculins singuliers , mûr et sûr, et les formes de croitre qui, sinon, seraient homographes de celles de croire.

Avouons que cela simplifie grandement les choses !

Mûr et sûr sont maintenant calqués sur (, due, dus, dues).

Enfin, rappelez-vous qu’un des principes fondateurs des rectifications de 1990 est que les anciennes graphies et les nouvelles graphies coexistent, que ni les unes ni les autres ne doivent être considérées comme fautives. C’est l’usage qui aura le dernier mot !