webleads-tracker

Décortiquons le mot « Condescendant »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Condescendant »

Décortiquons le mot « Condescendant »

L’origine

L’adjectif condescendant vient du verbe condescendre, lui-même issu d’un verbe latin qui se décompose en con, qui signifie « avec » (c’est le cum latin) et descendre. Condescendre, c’est s’abaisser au niveau de son interlocuteur, ce qui suppose que la personne qui condescend s’estime d’un niveau plus élevé, d’un rang supérieur. Condescendre à quelque chose, c’est daigner faire quelque chose. D’autres exemples : condescendre à écouter quelqu’un, condescendre à lui répondre.

Une personne condescendante est donc une personne méprisante, qui prend les gens de haut, qui les traite avec arrogance.

Les synonymes de condescendant sont, justement, arrogant, méprisant, hautain, supérieur, dédaigneux. On parle d’un ton condescendant, d’un air condescendant.

La difficulté

Tout comme dans descendre, le son [s] s’écrit sc. Et comme dans descendre, le premier son [ɑ̃] s’écrit en.

Quant au second son [ɑ̃], c’est-à-dire la terminaison du mot, il s’écrit ant puisque condescendant est le participe présent du verbe condescendre.

Dans la même famille

Outre le verbe condescendre, que j’ai déjà évoqué, on trouve la condescendance, qui est la supériorité, le mépris avec lequel on traite quelqu’un. Exemple : répondre à quelqu’un avec condescendance. Les mots de cette famille, vous l’aurez compris, sont connotés négativement. En d’autres termes, ils sont péjoratifs.