webleads-tracker

Décortiquons le mot « En effet »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « En effet »

Décortiquons le mot « En effet »

L’origine

En effet est une locution. Effet vient du latin effectus, lui-même apparenté au latin facere, qui n’est autre que le verbe faire.

En effet, initialement, signifie simplement « en réalité ». Exemple : vous soutenez que ce phénomène se produit régulièrement, mais l’avez-vous constaté en effet ?, autrement dit l’avez-vous constaté en réalité ?

Ensuite, le groupe de mots en effet s’est figé. Il a perdu son sens primitif et est aujourd’hui couramment utilisé pour confirmer ce qui a été dit. Exemple : je vous préviens, cette valise est très lourde. Vous essayez de la porter et vous répondez en effet !

Autre exemple, en effet reliant deux phrases : cette valise est très lourde ; en effet, j’ai eu de la peine à la déplacer. En effet est alors un synonyme de car. On évitera donc d’employer l’expression car, en effet sous peine de se voir reprocher une redondance.

Un point de vocabulaire

Rappelons qu’une locution est un groupe de mots qui joue un rôle grammatical précis. C’est une formule figée.

Exemples de locutions jouant le rôle d’adjectifs : pur sucre (comme dans des citadins pur sucre), in vitro (comme dans des fécondations in vitro).

Exemples de locutions jouant le rôle d’adverbes : à tire-d’aile, de bric et de broc, à brule-pourpoint.

Une locution peut aussi être une préposition : afin de, à l’instar de. Et même un verbe : il y a, avoir l’air.

En résumé, la locution est simplement un adjectif, un adverbe, etc. composé de plusieurs mots.

Dans la même famille

La locution en effet fait partie de l’immense famille du verbe faire. Citons simplement effectivement et effectuer, facteur et manufacture, qui ont conservé le c étymologique.