webleads-tracker

Décortiquons le mot « Épistolaire »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Épistolaire »

Décortiquons le mot « Épistolaire »

Le sens

Épistolaire est en français contemporain un adjectif qui signifie « relatif aux lettres, à la correspondance par lettres ». On pourra donc dire d’un roman, d’un style qu’ils sont épistolaires. On parlera d’une correspondance épistolaire. Cet emploi aurait pu être naguère redondant mais, avec tous les moyens de communication qui existent, la correspondance du xxie siècle est loin d’être seulement épistolaire.

La difficulté

Première difficulté : épistolaire s’écrit aire. Deuxième difficulté : on se gardera d’employer le mot épistolier en tant qu’adjectif. Le mot épistolier existe, mais c’est un nom commun qui désigne une personne qui écrit beaucoup de lettres. Un épistolier fait une épistolière au féminin. Le féminin se prononce presque comme l’adjectif épistolaire, ce qui explique probablement la confusion entre les deux mots.

Notre conseil

Je vous propose l’exemple suivant, qu’il peut être utile de retenir puisqu’il comporte les deux mots : un épistolier est celui qui excelle dans le genre épistolaire.

Dans la même famille

On trouve épitre. C’est un nom féminin, une épitre, synonyme ancien de lettre, qui prend facultativement un accent circonflexe sur le i (épître). L’accent circonflexe a été introduit il y a quelque deux-cent-cinquante ans pour remplacer le s étymologique qu’ont gardé certains mots de la même famille, en l’occurrence épistolaire et épistolier. L’accent circonflexe d’épitre est facultatif depuis les rectifications orthographiques de 1990.