webleads-tracker

L’expression « pour autant »

Pour autant sert à connecter deux parties d’une phrase tout en montrant leur opposition, comme le font aussi mais, pourtant, cependant, bien que.
Pour utiliser pour autant, il est nécessaire que la phrase contienne une négation (en gras dans l’exemple).
Pour autant signifie le plus souvent « pour cela, pour cette cause », comme dans la phrase : « Les résultats de cette année sont meilleurs mais ne sont pas satisfaisants pour autant. »

Quand pour autant est suivi de que, il signifie alors « dans la mesure où » et le verbe qui l’accompagne se conjugue au subjonctif : « Pour autant que je sache, c’est une bonne décision. »