webleads-tracker

La maîtrise des écrits professionnels, un enjeu majeur en 2019

À l’heure du numérique, nous écrivons tous un peu plus chaque jour : e-mails, tchat, etc. Dans tous nos écrits nous sommes confrontés à des questions d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe. Dans le cadre professionnel, la pression est forte. Nous nous adressons à nos clients et mettons donc en jeu l’image de notre entreprise. Nous communiquons aussi par écrit avec nos collaborateurs et nous mettons en jeu notre propre image.

La maîtrise des écrits en langue française : un atout primordial

Un constat alarmant : 90 % des e-mails envoyés contiennent des erreurs ! Sachant que nous recevons en moyenne 48 e-mails professionnels par jour, il est temps de réagir ! (Source : étude EMA BtoB du SNCD 2018)

Pour aider les salariés au quotidien, Orthodidacte a créé une plateforme de formation permettant à tous de reprendre confiance en leurs écrits.

Christophe Bégué, responsable de la relation clients chez LDLC.com, en témoigne

« Le parcours pédagogique me semble vraiment efficace, fondé sur le triptyque « diagnostiquer, former, certifier » : les plages d’enseignement proposées nous correspondent parfaitement ainsi que le package sur la professionnalisation des écrits et le e-learning est très séduisant. La personnalisation des écrits est également facilitée : en service client, on a l’impression de toujours lire le même message, avec des phrases toutes faites qui n’apportent rien. Nous avons donc décidé de mettre en place une formation pour supprimer ces phrases un peu lourdes et designer un style un peu moins formel et bien sûr, expurgé de fautes. Nous avons formé et fait évaluer 45 conseillers sur les 60 postes pour lesquels des salariés sont en contact avec les clients et le 3 avril 2018, dans nos locaux à Lyon, la certification a été organisée avec l’examinateur La Poste. (…) Les collaborateurs LDLC.com concernés ont démontré une réelle curiosité et appétence pour ce dispositif, je crois qu’ils savent que c’est un atout pour leur carrière et pour leur vie personnelle. »

L’obligation de maintien ou de développement des compétences : un enjeu de la réforme de la formation professionnelle en 2019

L’obligation de maintien ou de développement des compétences des salariés est au coeur de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. Il devient donc important pour les employeurs et pour Pôle Emploi de s’assurer que les salariés ou demandeurs d’emploi ont a minima des compétences en langue française.

Cette obligation peut se traduire par de la formation ou de la mise à disposition d’outils de formation. L’employeur peut proposer une formation en ligne comme Orthodidacte pour développer efficacement les compétences clés, aussi appelées socle de base.

La formation à distance : le futur du CPF ?

La réforme implique deux changements majeurs : d’une part la monétisation du CPF (Compte Personnel de Formation, également appelé Compte Personnel d’Activité) mais également la création d’une application mobile à destination de tous les salariés.

L’application CPF sera complémentaire à la plateforme internet existante. Elle permettra de simplifier la recherche et les inscriptions aux formations.

Le salarié, désormais détenteur d’un porte-monnaie virtuel, va chercher à optimiser son retour sur investissement en formation. Dans une démarche comparative, il cherchera à se former sur le long terme en bénéficiant de services associés. Les plateformes e-learning seront alors la réponse la mieux adaptée au marché.

Pour mobiliser le CPF, les formations doivent être certifiantes. Orthodidacte s’est associée à la Certification Le Robert pour répondre à ce critère. Les salariés peuvent donc mobiliser leur CPF pour suivre cette formation.

Le français, langue du futur ?

Selon l’Organisation internationale de la Francophonie, le français est la 5e langue la plus parlée dans le monde derrière le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe. Avec plus de 235 millions de francophones, elle est la langue officielle de 32 états. La capacité à parler et à écrire correctement notre langue est un atout pour les relations commerciales. Langue officielle des Jeux Olympiques, avec Paris 2024 en ligne de mire, notre langue se doit d’être correctement maîtrisée.