webleads-tracker

Décortiquons le mot « Cognitif »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Cognitif »

Décortiquons le mot « Cognitif »

L’origine

Le mot cognitif vient du latin cognoscere, qui signifie « connaitre » (et qui a donné le mot connaitre). Cognitif est l’adjectif qui se rapporte à la connaissance, qui concerne les mécanismes, les processus qui entrent en jeu dans l’acquisition de la connaissance.

On parle notamment des sciences cognitives, qui étudient les mécanismes de la connaissance, l’acquisition de la connaissance, la mémoire. Ces sciences sont liées à la neurologie, la psychologie, la linguistique, l’intelligence artificielle.

La difficulté

On est censé prononcer [kɔgnitif], en faisant entendre le g, et non pas *[kɔɲitif]. Il en va de même pour les autres mots de la famille.

Dans la même famille

Le spécialiste de l’intelligence artificielle est le cogniticien. Le processus mis en œuvre dans l’acquisition de la connaissance est la cognition, terme utilisé notamment en philosophie.

Parmi les non-croyants, on trouve l’agnostique (littéralement « qui ne connait pas ») affirmant que la vérité en religion est inaccessible à la connaissance humaine. Au passage, on ne le confondra pas avec l’athée (avec un e final même au masculin) qui, lui, affirme qu’il n’y a pas de dieu. L’agnostique, lui, affirme qu’on ne peut pas savoir. La doctrine de l’agnostique est l’agnosticisme.

Toujours dans cette famille, mais faisant exception quant à la prononciation, on trouve ignorer, ignorant, ignorance, ignare et, parce qu’il nous vient de l’italien, incognito, littéralement « qu’on ne connait pas ».