Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

Décortiquons le mot « Grâce »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Grâce »

Décortiquons le mot « Grâce »

L’origine

Le mot grâce vient du latin gratia qui signifie tout d’abord « reconnaissance qu’on obtient de quelqu’un » ou encore « faveur qu’on accorde à quelqu’un » et, ensuite, « charme ».

Exemples

La grâce, en tant que « reconnaissance », « faveur », se rencontre dans les exemples suivants : en France, un condamné peut chercher à obtenir la grâce présidentielle ; en religion, le fidèle cherche à obtenir la grâce de Dieu.

L’expression grâce à quelqu’un ou grâce à quelque chose est aussi très intéressante. Quand on dit j’ai réussi grâce à son aide, on le remercie, on lui témoigne de la reconnaissance. On lui rend grâce (ou grâces). Voilà une autre expression ! On comprend pourquoi la formule grâce à ne peut être utilisée que dans un contexte positif. Dans un contexte négatif, on utilisera à cause de.

Des exemples, maintenant, avec la grâce, en tant que charme. On dit marcher avec grâce.

On parle de la grâce d’un visage, de la grâce d’un sourire, de la grâce d’un geste.

Dans la même famille

On trouve gracieux, qui signifie « aimable », « gratuit » ou « charmant », en fonction du contexte. On a aussi le verbe gracier, qui signifie « accorder une grâce » ; la disgrâce, « perte des faveurs de quelqu’un », qu’on utilise notamment dans l’expression tomber en disgrâce ; gracieuseté, qui signifie « amabilité », et gracieusement, « de manière gracieuse ».

Notez que gracile n’est pas de cette famille, mais de la famille de grêle.

La difficulté

Attention ! Parmi ces mots, seuls grâce et disgrâce prennent un accent circonflexe sur le a.