webleads-tracker

Décortiquons le mot « Iconoclaste »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Iconoclaste »

Décortiquons le mot « Iconoclaste »

L’origine

Le mot iconoclaste vient du grec eicon, qui signifie « image, représentation » et klastos, qui signifie « brisé, rompu ». L’iconoclaste a désigné, en effet, sous l’Empire byzantin, la personne qui s’opposait à l’adoration des images saintes et qui allait jusqu’à les détruire.

Par extension, l’iconoclaste désigne toute personne qui, par idéologie religieuse, s’oppose à la représentation du divin, voire aux œuvres d’art, et peut s’adonner au vandalisme.

Au sens figuré, l’iconoclaste désigne une personne qui s’oppose aux traditions et qui, éventuellement, cherche à les détruire.

Le mot iconoclaste peut s’employer comme adjectif. On parle de la fureur iconoclaste, du zèle iconoclaste.

Dans la même famille

On trouve le dérivé iconoclasme, qui est la doctrine, le mouvement des iconoclastes.

On retrouve aussi le terme icône. Attention ! C’est un nom féminin. On dit une icône. L’icône, c’est l’image, tout simplement, depuis l’image religieuse byzantine jusqu’au symbole graphique, en informatique.

On trouve aussi le mot iconothèque, la collection d’images, comme la bibliothèque est la collection de livres.

Signalons enfin iconographie, qui est l’ensemble des illustrations utilisées dans un livre, comme la bibliographie est l’ensemble des ouvrages utilisés comme références dans un livre.

La difficulté

Attention ! De toute cette famille, seul le mot icône prend un accent circonflexe sur le o.