Connection Information

To perform the requested action, WordPress needs to access your web server. Please enter your FTP credentials to proceed. If you do not remember your credentials, you should contact your web host.

Connection Type

Décortiquons le mot « Téméraire »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Téméraire »

Décortiquons le mot « Téméraire »

L’origine

Le mot téméraire vient du latin temerarius qui signifie « arrivé par hasard, accidentel » et aussi « inconsidéré, irréfléchi ». Téméraire qualifie donc une personne qui fait preuve d’une hardiesse irréfléchie.

C’est un synonyme de brave, hardi, aventureux, audacieux, mais toujours avec la notion d’imprudence, d’excès, de hasard.

C’est là la différence avec l’adjectif courageux, qui véhicule une certaine noblesse, qui qualifie une personne plus posée, plus réfléchie. Alors que, avec téméraire, on est proche de casse-cou, d’inconscient, d’écervelé.

Téméraire est donc un adjectif péjoratif, c’est-à-dire un adjectif connoté négativement, alors que courageux est un adjectif mélioratif, c’est-à-dire à connotation positive.

Le mot téméraire peut s’employer pour qualifier des choses : on peut parler d’une démarche téméraire, d’un acte téméraire, d’une entreprise téméraire.

On peut signaler l’utilisation du mot téméraire comme surnom d’un personnage historique : Charles le Téméraire, qui ponctue la lignée des courageux ducs de Bourgogne. Son aïeul, déjà, était surnommé Jean sans Peur et son bisaïeul – soit son arrière-grand-père – Philippe ii le Hardi.

Dans la même famille

Signalons le nom commun la témérité, qui est l’audace, mais toujours teintée d’imprudence, ainsi que l’adverbe témérairement, qui signifie « de manière à la fois audacieuse et imprudente ». Par exemple, s’engager témérairement dans une aventure.