webleads-tracker

Décortiquons le mot « Idoine »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Idoine »

Décortiquons le mot « Idoine »

L’origine

Idoine vient du latin idoneus, signifiant « approprié, propre à ». Idoine s’employait initialement avec la préposition à. On peut encore rencontrer quelques occurrences dans le jargon du droit. Exemple : telle personne est idoine à recevoir un héritage, telle autre est idoine à contracter mariage. Aujourd’hui, le mot idoine est plutôt utilisé seul, dans le sens de « convenable », aussi bien pour des personnes que pour des choses. Exemples : c’est la personne idoine pour résoudre notre problème, cliquez sur le bouton idoine.

La difficulté

La difficulté n’est pas à chercher dans son orthographe, mais dans son sens, plutôt méconnu. Mais nous venons d’y remédier efficacement par une explication tout à fait idoine !

Notre conseil

Vous l’aurez compris, l’usage du mot idoine est très soutenu et est parfois considéré, en dehors du domaine du droit, comme une plaisanterie, par exemple quand votre collègue vient vous aider et que vous vous exclamez : « Voilà l’homme idoine ! » Cela dit, ne vous privez pas de l’employer – ce n’est pas moi qui vais vous en dissuader – mais avec discernement.

Dans la même famille

On trouve un autre représentant de la famille d’idoine : idonéité, qui signifie « qualité de ce qui est idoine ». Il est synonyme d’adéquation, conformité, convenance. S’il est besoin de le préciser, ce mot est rarement employé. Voici toutefois un exemple : l’idonéité du formateur ne fait aucun doute, autrement dit le formateur est bien la personne qui convient.