webleads-tracker

Décortiquons le mot « Amour »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Amour »

Décortiquons le mot « Amour »

L’origine

Le mot amour vient du latin amor. Ce mot a longtemps été du genre féminin et est devenu par la suite masculin, un amour, conformément au genre du mot latin.

Toutefois, dans la langue littéraire et poétique, on peut rencontrer le mot au féminin quand il est employé au pluriel : des amours divines, des amours interdites. Mais on a toujours la possibilité de l’employer au masculin dans un contexte littéraire.

Le mot amour revêt ou a revêtu une large palette de sens, depuis l’amitié, l’amour familial, jusqu’à l’amour physique, charnel. Certaines expressions ont donc des significations différentes selon le contexte ou l’époque.

Par exemple, faire l’amour a d’abord signifié « courtiser une femme » avant d’être supplanté par le sens moderne de l’acte sexuel.

Dans la même famille

Parmi les mots de la même famille, notons mamours, qui est la contraction de ma amour ou mon amour, et qui est employé aujourd’hui au pluriel : des mamours sont des câlins, des caresses, des marques d’affection. Une trace de cette contraction figurait d’ailleurs dans une orthographe ancienne du mot, m’amours, avec une apostrophe.

Le dérivé s’enamourer fluctue quant à l’accent aigu sur la première lettre. Les deux variantes existent, chacune ayant sa propre prononciation. La variante sans accent, s’enamourer, se prononce plutôt [sɑ̃namuʁe], tandis que la variante avec accent, s’énamourer, se prononce [senamuʁe].