webleads-tracker

Décortiquons le mot « Hebdomadaire »

Le mot du champion

Décortiquons le mot « Hebdomadaire »

Décortiquons le mot « Hebdomadaire »

L’origine

On reconnait dans hebdomadaire la racine grecque hepta, « sept », qui fait référence en l’occurrence aux sept jours de la semaine.

Ce mot désignait à l’origine, comme substantif, un moine dont la charge durait une semaine.

Sens et exemples

Hebdomadaire est un adjectif qui qualifie une chose ayant lieu une fois par semaine. Exemple : une émission hebdomadaire.

Hebdomadaire est aussi un nom commun désignant un journal qui parait une fois par semaine : un hebdomadaire scientifique. On peut abréger ce mot en hebdo. On dit par exemple un hebdo satirique.

Hebdomadaire signifie donc « une fois par semaine ». À d’autres unités de temps correspondent d’autres adjectifs exprimant la fréquence. L’adjectif qui signifie « une fois par mois » est mensuel. « Une fois par an » se dit annuel. « Une fois par jour » se dit quotidien ou journalier. « Une fois par siècle » se dit séculaire.

Dans la même famille

On retrouve la racine hepta dans, par exemple, heptathlon, « discipline sportive composée de sept épreuves » ou heptasyllabe, « qui comporte sept syllabes ».

On trouve bihebdomadaire, écrit sans trait d’union, en un seul mot, qui signifiait à l’origine « une fois toutes les deux semaines » et dont le sens actuel est « deux fois par semaine ». Bimensuel a suivi la même évolution. Signifiant à l’origine « une fois tous les deux mois », le sens a dévié vers « deux fois par mois ».

À noter aussi l’adverbe hebdomadairement et le mot récent quinzomadaire qui signifie « tous les quinze jours », autrement dit « deux fois par mois », comme le sens moderne de bimensuel, donc !